Le lien

Le lien constitue l’axe principal et la force de cette thérapie socio-éducative.

Le lien représente simultanément la problématique, la stratégie, l’outil, la solution et la guérison.


Attachement

La plupart des enfants, adolescents et adultes en institution ont vécu des parcours de vie difficiles, souvent avec des carences affectives. Un attachement insécure inhibe la libération d’ocytocine et place l’enfant dans un schéma de retrait et de refus d’aide. Dès lors on peut observer :

  • Des difficultés d’accepter l’aide des éducateurs, médecins, enseignants
  • Des difficultés à interpréter les codes sociaux, perturbations dans la relation sociale, constructions de rapports conflictuels ou d’isolement
  • Des stratégies de survie pour éviter un attachement vécu en tant que menaçant : retrait, agressivité, attitude oppositionnelle, vols, fabulations et mensonges

Lien avec le chien

L’ocytocine, une hormone essentielle au lien affectif et au développement augmente la confiance aux autres, facilite l’apprentissage, réduit le stress, l’anxiété et les comportements agressifs. Des études ont montrés qu’une personne avec un attachement insécure peut libérer de l’ocytocine dans une relation positive avec un animal. Cela se traduit par une absence de réaction de retrait. Cet effet en présence d’un animal peut expliquer l’ouverture et l’approche facilité en zoothérapie.

 

Le travail avec un chien permet de contourner la résistance induite par la relation d’humain à humain.

Outils

Une grande partie de la thérapie socio-éducative consiste en un rajustement du schéma d’attachement et du lien. Par la présence du chien le thérapeute induit et favorise des échanges sans jugement. Il guide la personne dans sa relation au chien pour pour qu’il puisse reconstruire la confiance et l’estime de soi. Les théories de l’éducation du chien et de l’humain se ressemblant, le thérapeute introduit par ce travail un modèle d’apprentissage et d’imitation. Parallèlement cela permet à l’enfant, jeune ou adulte de s’exercer. Les premiers effets des interventions se ressentent rapidement.